L'agriculture et l'environnement en bonne intelligence : actualités, initiatives et analyses

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

Déclin des abeilles : les pesticides ne représentent pas la première cause, rappelle l'UIPP

« La suspension des insecticides à base des 3 néonicotinoïdes ne mettra pas fin aux mortalités d'abeilles », affirme Jean-Charles Bocquet, directeur général de l'UIPP. Alors que le second vote des Etats membres relatif à la proposition de la Commission européenne de suspendre l'utilisation de la clothianidine, de l'imidaclopride et du thiaméthoxam pour certains usages sur cultures attractives pour les abeilles se tiendra le 29 avril, l'Union des industries pour la protection des plantes tient à rappeler que dans le déclin des abeilles, « les facteurs sanitaires (maladies, parasites) et la disponibilité des ressources (nectar et pollen) sont des facteurs plus prépondérants que l'effet des pesticides ». Et de mentionner l'EURL (European union reference laboratory for bee health), qui rapporte que les pesticides arrivent au 10e rang des causes de mortalité.

L'UIPP signale par ailleurs que la production de miel en France n'a pas baissé depuis l'introduction des néonicotinoïdes sur le maïs et le colza, et qu'une expérimentation à grande échelle en région Centre, où cette famille d'insecticides a été largement utilisée sur colza et maïs, a permis de démontrer que des mesures de prévention d'apparition ou de propagation de maladies permettent de maîtriser les mortalités et de retrouver une production de miel de plus de 50 kg par ruche.

G.G. - 16/04/2013

Indicateur

Envoyer à un ami
Imprimer
Partager :
À lire également

:. « Traiter tous les pesticides, chimiques ou verts de la même manière » - 16/12/2014

:. Abeilles : mortalité en France supérieure à la moyenne européenne - 16/12/2014

:. Exposition aux pesticides : focus sur la protection des agriculteurs - 09/12/2014

:. Mortalité des abeilles dans le Sud-Ouest : l'Unaf exige une aide d'urgence - 02/12/2014


Réagissez à cet article (4 commentaires)
Je n'y comprends plus rien. j'ai lu et relu que la cause de mortalité des abeilles venait des pesticides et maintenant c'est faux. Que faut-il croire ? Veut-on nous rendre complètement idiot en nous disant un jour quelque chose et le lendemain le contraire ? Et qui faut-il croire ? Vous les grands de ce monde, à quoi jouez vous ???????
Alexia49 - 17/04/2013
Je n'y comprends plus rien. j'ai lu et relu que la cause de mortalité des abeilles venait des pesticides et maintenant c'est faux. Que faut-il croire ? Veut-on nous rendre complètement idiot en nous disant un jour quelque chose et le lendemain le contraire ? Et qui faut-il croire ? Vous les grands de ce monde, à quoi jouez vous ???????
Alexia49 - 17/04/2013
Ne croyez que vos yeux !!! Prenez le temps de regarder les abeilles et autres insectes qui gigotent dans l'eau des piscines ou des flaques ou sur le dos sur les carrelettes des terrasses. Ou les insectes nocturnes sur le dos sur le verre de protection des lampes au sol à la mode. Voilà le mécanisme de la disparition des abeilles: http://www.eauseccours.com/article-des-abeilles-eblouies-et-des-hommes-aveugles-115870385.html 2ème partie de l'article.
cielnature - 17/04/2013
y-at-il véritablement une diminution des abeilles ? Un inventaire sérieux et objectif a-t-il été réalisé ??? Tout comme le cheptel bovin ou porcin connaissons nous avec précision le nombre de rucher en France et en Europe....
AGREGAT - 25/05/2013

Ajouter un commentaire

Votre pseudo
Votre email

Code sécurité à recopier


Votre commentaire doit se conformer à la législation en vigueur en France. Sont Interdits :
- l'incitation à la haine raciale et discrimination
- la négation des crimes contre l'humanité et l'apologie de crimes de guerre
- la diffamation, ce qui porte atteinte à l'honneur d'une personne
- l'incitation au piratage informatique Les modérateurs se réservent le droit de supprimer un commentaire si celui-ci est jugé agressif, grossier ou hors sujet.
- Toute allusion sexiste, homophobe ou raciste sera également effacée, tout comme les messages publicitaires.
BIODIVERSITE, AGRICULTURE BIOLOGIQUE, METHANISATION, AGROFORESTERIE, TRAME VERTE, ECOPHYTO
 
© Terre-ecos mai 2010 | Mentions légales | Plan du site