L'agriculture et l'environnement en bonne intelligence : actualités, initiatives et analyses

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

Le rôle de l'agriculture dans l'amélioration de la qualité de l'air

Le séminaire « Agriculture et pollution de l'air », organisé  par l'Ademe et le ministère de l'Ecologie dans le cadre du projet Primequal (1), s'est tenu le 2 juillet à Paris. Plus de 170 personnes se sont déplacées pour l'occasion.


 

Sophie Agasse, représentante de l'APCA, lors de son intervention le 2 juillet 2014.

Les intervenants ont resitué le rôle de l'agriculture en tant que source d'émissions de particules et de polluants. Parmi ces émissions : le protoxyde d'azote (N2O), l'ammoniac (NH3), le monoxyde d'azote (NO), les composés organiques volatils (COV), les particules... 53 % des émissions de particules et 89 % de celles de protoxyde d'azote proviennent de l'agriculture. Si cette réalité est relativement connue, il est moins souvent précisé que les conséquences de la pollution ne concernent pas uniquement la santé : elles ont aussi un impact économique. En effet, les gaz entrent par les stomates des plantes et modifient les rendements, la qualité. L'ozone agit sur les cultures comme un oxydant et un perturbateur hormonal. La recherche tente alors de sélectionner les variétés les moins sensibles aux polluants afin de réduire leurs impacts sur l'agriculture. Les gaz émis génèrent également une acidification des sols, qui entraîne quant à elle une diminution de la biodiversité.


Une problématique relativement peu appréhendée

Si les problématiques liées à l'agriculture et à l'environnement sont connues depuis longtemps, elles semblent néanmoins être peu diffusées. Lors de son intervention, Sophie Agasse, représentante de l'APCA, a exprimé le point de vue des agriculteurs sur la question : « Ils se sont trouvés très surpris par cette nouvelle problématique dont ils n'avaient pas forcément conscience. Le niveau de sensibilisation des agriculteurs est en effet très variable. Ils estiment aussi que les nombreuses directives et régulations mises en place ne fonctionnent pas toujours en synergie et rendent le travail des agriculteurs difficile. » Certaines, portant sur les nuisances olfactives et les poussières, agissent d'ailleurs déjà sur la qualité de l'air. D'un point de vue économique, l'agriculteur doit être considéré comme le gestionnaire d'une entreprise qui doit rester concurrentielle et pérenne. Les contraintes environnementales peuvent parfois rendre les activités agricoles déficitaires.



Le temps de la recherche... et de l'action

Séverine Kirchner, présidente du CS Primequal lors du séminaire du 2 juillet 2014.


Si des recherches et des études supplémentaires sont nécessaires, certains acteurs ont cependant affirmé qu'il était temps d'agir. Impliquer les agriculteurs et les éleveurs en les formant sur les phénomènes chimiques à l'origine de la pollution de l'air et valoriser les bonnes pratiques ont été cité comme méthodes d'intervention. A l'avenir, il sera important de réduire les incertitudes et de prendre en compte les contraintes économiques qui accompagnent les agriculteurs lors de la mise en place de nouvelles réglementations liées à la maîtrise de la pollution de l'air.

Pour plus d'informations.











 

Projet Primequal

Pour répondre aux questions se posant la qualité de l'air, le ministère de l'Ecologie et l'Ademe se sont associé pour créer en 1995 le programme Primequal. Ce projet pluridisciplinaire vise à fournir aux décideurs et aux gestionnaires de l'environnement les bases scientifiques nécessaires aux prises de décision. En 2010, les spécialistes du groupe se sont penchés sur les liens existant entre agriculture et qualité de l'air.
B. Decré - 08/07/2014

Indicateur

Envoyer à un ami
Imprimer
Partager :
À lire également

:. Méthanisation : lancement d\'une charte de bonnes pratiques - 28/06/2016

:. Agro-écologie : Stéphane le Foll veut créer un label - 28/06/2016

:. Une vidéo pour comprendre le lien entre agriculture et biodiversité - 21/06/2016

:. L\'agriculture de précision, un marché en pleine expansion - 21/06/2016


Réagissez à cet article (0 commentaire)

Ajouter un commentaire

Votre pseudo
Votre email

Code sécurité à recopier


Votre commentaire doit se conformer à la législation en vigueur en France. Sont Interdits :
- l'incitation à la haine raciale et discrimination
- la négation des crimes contre l'humanité et l'apologie de crimes de guerre
- la diffamation, ce qui porte atteinte à l'honneur d'une personne
- l'incitation au piratage informatique Les modérateurs se réservent le droit de supprimer un commentaire si celui-ci est jugé agressif, grossier ou hors sujet.
- Toute allusion sexiste, homophobe ou raciste sera également effacée, tout comme les messages publicitaires.
BIODIVERSITE, AGRICULTURE BIOLOGIQUE, METHANISATION, AGROFORESTERIE, TRAME VERTE, ECOPHYTO
 
© Terre-ecos mai 2010 | Mentions légales | Plan du site