L'agriculture et l'environnement en bonne intelligence : actualités, initiatives et analyses

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

Les insectes ravageurs passent au photomaton
Les nouvelles technologies se déploient dans les parcelles agricoles. Y compris les appareils photo. Une société propose en effet une nouvelle génération de pièges qui photographient les insectes, pour les identifier et aider les producteurs à prendre les bonnes mesures.

L'agriculteur reçoit une image détaillé
du contenu du piège
( Source : Corhize)

Ce n'est pas un cliché : le suivi des populations de ravageurs des fruits et légumes est essentiel à la maîtrise des risques. Pour aider les maraichers et arboriculteurs à mieux connaitre les visiteurs indésirables dans leurs parcelles, une société slovène, Efos, a développé une nouvelle génération d'appâts. La technologie Tapview associe des pièges à phéromones classiques à… des appareils photos.

Insectes photographiés pour identification
Les insectes sont attirés par les phéromones, et englués sur des plaques, où leur portrait est tiré chaque jour, ou plus régulièrement selon le souhait du producteur, par un bloc de cellules photographiques à très haute définition. Les images sont analysées automatiquement par un logiciel accessible sur PC, tablette et smartphone. L'agriculteur est averti, et dispose ainsi d'éléments pour organiser la protection de ses cultures.

2017 marque le lancement de cet outil en France. Quatre modèles sont prévus : standard, lumineux, spécial insectes très petits et vertical, chacun ayant ses propres insectes-cibles. La société Corhize, qui s'occupe du déploiement de l'outil dans l'Hexagone, propose l'analyse d'un œil expert pour confirmer les conclusions du logiciel.

E.P. - 20/04/2017

Indicateur

Envoyer à un ami
Imprimer
Partager :
À lire également

:. Nouvelle Aquitaine : du bio pour la qualité de l\'eau - 18/04/2017

:. Gironde : levée de fonds pour un élevage d\'insectes - 13/04/2017

:. Le piégeage du frelon asiatique remis en question - 30/03/2017

:. La « Nouvelle agriculture » à la rencontre des rédactions parisiennes - 30/03/2017


Réagissez à cet article (0 commentaire)

Ajouter un commentaire

Votre pseudo
Votre email

Code sécurité à recopier


Votre commentaire doit se conformer à la législation en vigueur en France. Sont Interdits :
- l'incitation à la haine raciale et discrimination
- la négation des crimes contre l'humanité et l'apologie de crimes de guerre
- la diffamation, ce qui porte atteinte à l'honneur d'une personne
- l'incitation au piratage informatique Les modérateurs se réservent le droit de supprimer un commentaire si celui-ci est jugé agressif, grossier ou hors sujet.
- Toute allusion sexiste, homophobe ou raciste sera également effacée, tout comme les messages publicitaires.
BIODIVERSITE, AGRICULTURE BIOLOGIQUE, METHANISATION, AGROFORESTERIE, TRAME VERTE, ECOPHYTO
 
© Terre-ecos mai 2010 | Mentions légales | Plan du site