L'agriculture et l'environnement en bonne intelligence : actualités, initiatives et analyses

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

Manger local en Auvergne-Rhône-Alpes
Les initiatives pour une agriculture et une alimentation durable se multiplient dans la région Auvergne-Rhône-Alpes. Pouvoirs publics et acteurs privées se mobilisent dans leurs domaines respectifs. Explications.

Région Auvergne-Rhône-Alpes

La transition vers une agriculture plus durable ne s'opère pas seulement au niveau européen ou national. L'échelle régionale est aussi propice au changement des pratiques. En Auvergne-Rhône-Alpes, des initiatives publiques et privées voient le jour, aussi bien à l'échelle régionale que départementale.

Les lycéens régionaux alimentés en local
La région a lancé récemment un projet de plateforme d'alimentation locale. 23 établissements scolaires pilotes s'approvisionneront par cette plateforme. L'objectif est double : favoriser une alimentation durable pour les étudiants, et permettre la pérennisation des exploitations régionales en contractualisant sur les 36 semaines annuelles où les cantines scolaires servent des repas.

Pour le président de la région Laurent Wauquiez, si l'alliance du bio et du local est idéale, la priorité doit être donnée au local. Selon lui, importer du bio à grande échelle serait contre-productif, et irait à l'encontre de l'esprit de la démarche.

Les acteurs privée se mobilisent avec Planète Appro
Parallèlement à cette initiative publique, les entreprises font aussi la part belle au local. Les 2 et 3 avril était organisé à Lyon le premier salon consacré aux professionnels des circuits alimentaires de proximité : Planète Appro.

Le but était de créer un carrefour entre les producteurs et les professionnels, qu'ils soient artisans, chefs de restauration commerciale ou collective… Avec plus de 80 exposants, des conférences et des échanges, le but était aussi pédagogique : montrer aux professionnels de l'agro-alimentaire rhodaniens que l'approvisionnement local ne coûte pas nécessairement plus cher.

V.D. - 13/04/2017

Indicateur

Envoyer à un ami
Imprimer
Partager :
À lire également

:. Auvergne-Rhône-Alpes : concours d\'innovation alimentaire pour les étudiants - 18/04/2017

:. Retour vers le futur de l\'agriculture - 30/03/2017

:. Le big data agricole en six points - 22/03/2017

:. Les drones survolent aussi les élevages - 21/03/2017


Réagissez à cet article (0 commentaire)

Ajouter un commentaire

Votre pseudo
Votre email

Code sécurité à recopier


Votre commentaire doit se conformer à la législation en vigueur en France. Sont Interdits :
- l'incitation à la haine raciale et discrimination
- la négation des crimes contre l'humanité et l'apologie de crimes de guerre
- la diffamation, ce qui porte atteinte à l'honneur d'une personne
- l'incitation au piratage informatique Les modérateurs se réservent le droit de supprimer un commentaire si celui-ci est jugé agressif, grossier ou hors sujet.
- Toute allusion sexiste, homophobe ou raciste sera également effacée, tout comme les messages publicitaires.
BIODIVERSITE, AGRICULTURE BIOLOGIQUE, METHANISATION, AGROFORESTERIE, TRAME VERTE, ECOPHYTO
 
© Terre-ecos mai 2010 | Mentions légales | Plan du site